Saint Etienne : 04 77 41 30 17
Monistrol : 04 71 75 02 75

Vérandas Jean Blanc Facebook
>> Toujours à vos côtés, nous restons à votre écoute pendant le confinement >> les visites et devis à domicile continuent dans le respect des règles sanitaires.

Peut-on installer une cuisine dans sa véranda ?

12 Nov 2019

Vous rêvez de loger votre cuisine dans une véranda ? Vérandas Jean Blanc fabricant et installeur de vérandas sur-mesure dans la Loire et la Haute-Loire vous aide à vous projeter bien en amont dans cet usage particulier de la véranda !

Les cuisines sous vérandas mises en avant par les émissions de télévision vous émerveillent : ce sont toujours de magnifiques espaces à vivre très lumineux et surtout très conviviaux… Pour transposer cette idée d’aménagement de vérandas dans votre maison, Vérandas Jean Blanc vous aide à anticiper une multitude de points techniques.

 

La taille de la véranda

installer une cuisine dans sa véranda

Pour une véranda cuisine, consacrez-y une surface d’au moins 20m2 et pour une fois tous les spécialistes sont unanimes !

En effet, vous disposez en général de peu de mur d’appui, c’est pourquoi la cuisine en îlot reste la configuration idéale. Une cuisine fonctionnelle doit permettre de circuler correctement et de vivre agréablement dans la pièce, le 20 m2 mini prend alors tout son sens.

Les ustensiles se rangent dans le bloc central. Un meuble d’appoint haut pour les provisions, par exemple est envisageable côté mur.

Si l’implantation de la véranda est basée sur 2 parois de votre maison, le triangle four – évier – réfrigérateur pourra s’appuyer sur cette surface porteuse assortie de rangements, bien sûr.

Et dans tous les cas, une grande table dans le prolongement de l’îlot ou au centre de la véranda pour déguster de bons petits plats en été comme en hiver !

 

Les contraintes techniques pour une cuisine dans une véranda !

véranda cuisine Loire Haute loire

Vous allez utiliser votre cuisine véranda toute l’année, votre vérandaliste vous préconise :

  • la meilleure protection contre la chaleur aux beaux jours,
  • les ouvertures (baies vitrées) pour accéder au jardin ou à la terrasse et vivre façon cuisine d’été quand le temps le permet,
  • l’isolation thermique idéale pour y séjourner confortablement l’hiver,
  • la mise en place d’un éclairage adapté et valorisant.

Comme dans toute cuisine, un bon système de VMC est indispensable (anti condensation et vapeurs de cuisine sur l’ensemble des vitrages, absorbant fumées et odeurs…). Bien anticiper l’installation d’une hotte suspendue pour îlot central qui aura forcément un impact sur la conception du toit de la véranda.

En plus de la ventilation adéquate, d’autres coûts sont à prendre en compte :

  • Plomberie : Amenée d’eau, évacuations des eaux usées
  • Energie : Gaz et prises électriques dont une spécifique pour le four
  • Maçonnerie pour intégrer le tout de manière discrète

 

Optimiser le coût d’une véranda cuisine

Vous l’avez compris, il est beaucoup plus coûteux de mettre une cuisine dans sa véranda qu’un salon !

Ne lésinez pas sur les aspects sécuritaires et sanitaires mais il est possible d’optimiser l’enveloppe finale en fonction des matériaux choisis pour la structure (bois ou alu), selon le cuisiniste…

Surtout, évoquez de votre projet de cuisine véranda dès le 1er rendez-vous. En fonction de votre habitat, votre vérandier Vérandas Jean Blanc peut également vous orienter vers une véranda extension de votre cuisine actuelle !